Point G : mythe ou réalité ?

Découvert en 1950 par Ernest Gräfenberg, le point G représente une zone érogène de grande sensibilité. Stimulé, il permettrait d'obtenir excitation sexuelle et plaisir intense. Mais entre partisans et détracteurs, son existence reste controversée.

Lire la suite